LEILOUI NICHMAT
LEA BAT YAEL
ZAL

21 Octobre 2017















Le mois d’Iyar
Le second mois selon le décompte scripturaire  s’intitule IYAR. Dans le livre des Rois on le nomme ZIV en allusion à la splendeur du soleil qui réchauffe sans atteindre les chaleurs caniculaires de l’été. Il est connu comme un mois ayant des qualités thérapeutiques, probablement grâce à la manne bienfaitrice qui a commencé à se répandre chaque matin dès le début de ce mois. L’anagramme de Iyar semble aller dans le même sens Je suis D. ton guérisseur (Ani Hachem Rofékha).

Ce mois est riche en événements que nous aurons à expliquer en détail. Le recensement de la population des hébreux sortis d’Egypte a commencé le premier Iyar. C’est aussi ce jour que débuta la construction du premier Temple par le Roi Salomon. Le quatorze de ce mois,  est annoncé par la Thora Pessah Chéni, le second Pessah, qui permettait aux hommes impurs à Nissan de se rattraper en célébrant Pessah à Iyar. En ce jour est mort Rabbi Meïr Baal Haness. On l’appelle Hilloula de Rabbi Meïr. Le 18 Iyar c’est la grande Hilloula appelée Hilloula de Rabbi Chimon Bar Yohaï. Elle porte aussi le nom de Lag Baomer. Elle met fin à la période de deuil le 33ème jour du décompte du Omer.

L’histoire récente a marqué ce mois par la plus formidable et inespérée nouvelle. La résurrection de l’état d’Israël après presque deux mille ans d’exil. Aucun peuple au monde n’est revenu sur le sol des ancêtres après une si longue absence. Le 5 Iyar 5708, l’O.N.U. reconnaît le droit au peuple juif d’avoir un état indépendant. Elle admet cet état dans le concert des nations. Le lendemain sept pays arabes, voisins, l’attaquent pour essayer de le rayer de la carte comme vouloir étouffer un bébé à peine sorti du ventre de la mère. Le courage des nouveaux israéliens vient à bout de ses armées belliqueuses. Le prix que le jeune état a payé pour sa survie a été très lourd. La veille de cet anniversaire,  l’état d’Israël se souvient de ses héros comme des milliers d’autres qui sont tombés sur le champ d’honneur,  un champ qui a la superficie de tout le pays. Dans ce jour du souvenir,  les citoyens israéliens se rendent aux cimetières pour prier sur les tombes des jeunes soldats et des habitants victimes d’attentats qui sont morts pour la défense de leur état. Le soixantième anniversaire d’Israël n’a pas réglé les problèmes avec ses voisins notamment la guerre larvée imposée par les palestiniens. C’est pourquoi nous continuerons à prier pour que D.  qui nous a permis de retrouver la terre ancestrale,  contribuera à ramener la paix dans cette région.

Rabbin Salomon MALKA. 
 
© 2017 A la Bonn'Heure : Pour trouver un minian ou un cours de torah en toutes circonstances. Tous les horaires des tefilots et offices de chahrit (priere du matin) minha (priere du matin) et arvit (priere du soir) pour toutes les synagogues et centres d'etudes de Paris et sa region. Egalement Tous les cours de torah sur Paris dans les synagogues et beit hamidrach (Talmud, michna, gemara moussar, houmach ....) - Developped by hanavy-tobeweb
Accueil | Administration | Nous contacter | Comment ca marche? | Liens utiles | Divrei Torah